Moins d’un an après notre achat, une opportunité professionnelle inattendue nous a contraint rapidement à vendre l’appartement. Une vente que je vous raconte plus bas…

Seulement 11 mois après notre premier achat de résidence principale, une opportunité professionnelle s’est présentée à moi. Après quelques entretiens la décision tombe, je suis sélectionné et un nouveau déménagement s’impose à nous… Direction la région parisienne !!! Passé la bonne nouvelle, la réalité revient vite à nous. On nous laisse à peine 6 semaines pour gérer la vente de notre bien et changer de région.

Malgré une décision d’achat réfléchie, on n’en reste pas moins très inquiet du fait du délai court pour vendre, un vendeur pressé est souvent plus enclin à baisser son prix, ce que nous voulons éviter le plus possible. A ce moment là, plusieurs choix de vente s’offrent à nous :

  • Entre particuliers : Coût = 30€ (Leboncoin) Probablement la solution la plus économique, toutefois cela peut être compliqué quand on est pressé avec seulement 19% des biens immobiliers vendus via ce canal (Statistiques du marché immobilier).
  • Avec une agence « physique » : Coût moyen 5% à 7% du prix de vente = 18 000€. Clairement une solution anti-économique mais qui peut s’avérer nécessaire si l’on souhaite vendre rapidement (68% des ventes immobilières se réalisent via une agence immobilière)
  • Avec une agence « en ligne » : Coût entre 800€ et 2000€. Un entre deux intéressant qui permet d’accéder aux plus grands site de vente comme Seloger.com ou LogicImmo, principaux canaux de vente.

D’emblée, notre objectif de devenir rentier avant l’âge de nos 40 ans nous impose d’éliminer la solution la plus chère. EXIT donc l’agence physique !!! Nous commençons par rédiger notre annonce de vente sur Leboncoin pour tester le marché et voir si nous recevons des premiers appels. Nous positionnons le bien à 315 000€ (rappel : nous avions acheté ce bien 260 000€ un an plus tôt). Nous recevons beaucoup d’appels…d’agences immobilières (malgré un message sur l’annonce leur demandant de ne pas nous contacter). En l’espace de 2 semaines, un seul particulier nous a contacté pour visiter l’appartement, rendez-vous pris avec cette personne 10 jours plus tard (emploi du temps oblige). En parallèle, nous prenons un rendez-vous avec une entreprise pour réaliser 2 diagnostics obligatoires manquants à la vente (coût 90€).

Dans l’intervalle et sans aucun autre appel de particulier, nous décidons de faire appel à une agence en ligne proposant ses services pour 800€ tout compris, notamment la diffusion sur l’ensemble des sites professionnels (l’agence n’existe plus aujourd’hui)!! Et nous décidons dans le même temps de baisser notre prix à 300 000€ pour attirer plus de personnes (nous ne pouvions pas compter uniquement sur la visite du particulier nous ayant contacté quelques jours plus tôt alors que nous devions déménager un mois plus tard). A ce prix là, la plus value nette reste très interessante, à + 30000€. L’agence faisant bien les choses, elle nous envoie un photographe professionnel pour prendre des photos de « bonnes qualités » (coût 150€ inclut dans les 800€).

Quelques jours plus tard, notre recevons le particulier qui nous avait contacté sur Leboncoin pour une visite, avec une particularité qui est que le prix de notre appartement a baissé entre l’appel de la personne et sa visite. Cette personne cherchait un bien pour un premier achat depuis plus d’un an sur le secteur. Ce qui nous a un peu refroidi au départ. Malgré tout, la visite se passe et contre toute attente, elle décide de nous faire une offre à la fin de la visite et sans attendre. Ce qui devait arriver arriva, le coup de coeur !! Une offre est écrite AU PRIX demandé, soit 300000€. Deux réactions s’entremêlent à cet instant.

1. On est SUPER HEUREUX d’avoir pu vendre en une seule visite et au prix affiché (dans une ville ou le marché n’est pas aussi tendu qu’en région parisienne).

2. On vient de prendre une BONNE LEÇON d’immobilier, car on reste convaincus que cette personne nous aurait fait une offre à 315000€ (prix de départ pour lequel elle nous a appelé) si on avait pas baissé notre prix. Être trop pressé nous a probablement fait perdre 15000€, ce qui est énorme ! Mais soit, nous réalisons tout de même une plus value exceptionnelle de +30000€.

Prix de vente – (Prix de départ – remboursement capital) = 300000€ – (280000€ – 10000€) = +30000€

L’agence en ligne avec laquelle nous sommes passés nous rembourse la différence perçue entre les 800€ versés initialement et les 150€ (photographe professionnel), soit 650€ dès qu’on l’informe que nous avons vendu entre particuliers par nos propres moyens.

Devenir Rentier Immobilier

C’est complètement dingue, nous venons de gagner 1 an de salaire pour si peu d’efforts ! Fort de cette expérience immobilière, nous comprenons que devenir rentier immobilier devient un objectif atteignable. Et oui ! Une résidence principale est un bon investissement !

2 commentaires

    1. Bonjour Fred, vous avez raison sur la sémantique. Ici, l’approche est vulgarisée dans l’optique de regarder les gains patrimoniaux. En d’autres termes, l’achat de cette résidence principale nous a « enrichi » de 30000€.
      Au plaisir de vous lire !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s